RO'ICE technologie d'osmose inverse ICE Ingénierie Conception Expertise de l'eauRO'ICE, la technologie d'osmose inverse innovante

L’osmose inverse (OI) et la nanofiltration (NF) sont des procédés membranaires non-sélectifs de dessalement.

Le principe général consiste à faire passer l’eau à traiter au travers d’une membrane semi-perméable. Les sels ionisés sont retenus par la membrane et sont rejetés sous forme de saumure (le concentrat). L’eau dessalée (le perméat) est recueillie de l’autre côté de la membrane. La tendance naturelle de l’eau serait d’aller du côté le moins concentré vers le côté le plus concentré afin d’établir l’équilibre. Ce phénomène naturel s’appelle l’osmose.

Afin d’arriver à ce résultat, il faut appliquer à l’eau à traiter une pression supérieure à la pression osmotique, d’où le nom du procédé osmose inverse. L’osmose inverse est un procédé non sélectif dans la mesure où tous les ions sont affectés par le traitement et qu’il n’est pas possible d’en retenir certains et de laisser passer les autres.

Il est à noter que le mécanisme de l’osmose inverse n’a rien à voir avec une filtration, qui est une séparation mécanique au travers d’un milieu poreux. La rejection des sels dissous se fait plus en fonction de leur charge électrique qu’en fonction de leur taille. Par exemple l’acide borique sera très mal rejeté sous sa forme non dissociée (pH<9) et le sera beaucoup mieux sous une forme ionisée (pH >10).

Mis au point dans les années 70 avec des membranes en acétate de cellulose, perfectionné dans les années 80 avec les membranes en polyamide, ce procédé offre aujourd’hui une large gamme de membranes pour toutes sortes d’application (dessalement d’eau de mer, purification d’eau saumâtre, traitement d’eau de rejet de stations d’épuration en vue de leur recyclage, applications hygiéniques stérilisables à chaud en pharmacie ou en alimentaire).

Les membranes sont caractérisées par leur taux de rejection des sels, qui peut varier de 80 % pour la nanofiltration à 99.98 % pour les membranes eau de mer les plus performantes. Le choix des membranes se fait en fonction des caractéristiques de l’eau brute et de celle du perméat à obtenir.

Une unité d’osmose inverse est caractérisée par son débit de production et par son taux de conversion (débit de perméat/débit d’eau brute).

 ICE, en relation avec Filmtec©, leader mondial des membranes d’osmose, a optimisé le design de ses osmoses en se focalisant sur les points suivants : 

Economies d’énergie :

- Sélection de membranes en fonction des performances attendues, afin de fournir la qualité d’eau attendue sans surconsommer d’énergie.

- Les pompes de nos osmoses sont pilotées par variateur de fréquence, ce qui réduit la consommation énergétique au strict nécessaire. 

>  Economies d’eau : 

- Grâce au système RO-WASA©, développé depuis 10 ans par ICE, nous atteignons des performances très élevées en termes de taux conversion, dépassant couramment 90 % et pouvant aller jusqu’à 98% suivant la qualité de l’eau brute. Le système RO-WASA© considère également l’aspect énergétique en ré-utilisant l’énergie du concentrat.

- Economies de consommables :

       - Le design de nos osmoses est conservatif quant aux paramètres hydrauliques et évite les conditions agressives pour les membranes. Il inclut les outils de contrôle et de réglage permettant d’équilibrer au mieux les paramètres hydrauliques sur nos appareils dans le but de préserver au mieux leurs performances et de prolonger leur durée de vie.

         - L’optimisation de la consommation d’eau grâce au RO-WASA© permet une réduction proportionnelle des coûts de prétraitement. 

Traçabilité 

- Le design de nos osmoses inclut les appareils et transmetteurs de mesure en ligne pour tous les paramètres critiques dans le suivi d’une osmose. Tous les paramètres (débits, pressions, pH, conductivité) sont enregistrés et sont restituables sous forme de courbes ou de tableaux de données. Le calcul automatique des paramètres normalisés est également disponible en option. 

Sécurité 

 - Toutes les mesures en lignes sont couplées à des alarmes signalant toute déviation des paramètres de fonctionnement. 

User friendly 

- Grâce à leur haut degré d’automatisation et de contrôle, nos osmoses sont d’une utilisation et d’un entretien faciles. Des interfaces de pilotage didactiques et claires vous guident dans toutes les étapes de fonctionnement.

- Nos osmoses sont fournies avec leur installation de NEP (qui peut-être couplée avec la NEP centralisée du traitement d’eau). Ces NEP se font étage par étage afin de respecter les paramètres hydrauliques optimum pour obtenir un bon nettoyage en respectant les conditions de sécurité des membranes. Les NEP sont toujours connectées en dur (pas de flexibles) et peuvent être à froid seulement (version de base) ou à l’eau chaude (en option), semi-automatiques (version de base, le positionnement des vannes est manuel, le déroulement des séquences est automatique) ou complètement automatisées (en option).